Les Simulateurs

Partagez sur les réseaux sociaux

Coup d’œil sur les principaux simulateurs :

MSTSLe pionner dans la simulation ferroviaire : Microsoft Train Simulator de chez Microsoft (MSTS)

OpenRailOpen Rails (OR) qui reprend les créations de MSTS :

TrainzTrainz 2015 (TZ ou TRS ou T:ANE) de chez Auran

RailWorksRail Simulator (RW) puis Railworks, Train Simulator 2013;  2014 à 2016 (TS2016):

BVEBozo View Express (BVE) et Open BVE

 

BarreSeparatriceRouge

Liste des liens utiles

APSFI_LISTE_LIENS au format PDF

 

BarreSeparatriceRougePkVintuitkat a rédigé un document qui compare ces simulateurs. A noter que ce document n’est rempli que par la connaissance de son auteur et ne demande qu’à être complété.

Comparatif_TS_RS_RW

BarreSeparatriceRouge

MSTSTrain Simulator ou Microsoft Train Simulator (MSTS) est un jeu vidéo de simulation ferroviaire mis sur le marché en 2001 développé par la société britannique Kuju et édité par Microsoft.

Comme Flight Simulator, c’est un jeu de simulation ouvert. « Ouvert » veut dire que le logiciel accepte de fonctionner avec des éléments externes qu’on peut lui apporter à condition de res-pecter un certain nombre de règles et de formats. L’utilisateur peut donc inclure dans le simula-teur des itinéraires, des matériels et des objets qui ne sont pas fournis par Microsoft et qu’il peut avoir construits lui-même.

Sur les CD-ROM du jeu, on trouve :
• la ligne autrichienne Innsbruck – St. Anton présentée dans les années 1930 avec le Simplon Orient-Express tracté par la locomotive à vapeur Gölsdorf 380,
• la ligne Settle à Carlisle au nord-ouest de l’Angleterre (Royaume-Uni) dans les années 1930 avec la 231 LNER No. 4472 Flying Scotsman et la locomotive diesel Class 50 Vailant,
• le Northeast Corridor aux États-Unis avec l’Acela Express et la Bombardier HHP-8 élec-trique,
• la ligne du col de Marias Pass dans le Montana, fief de la compagnie Burlington Northern and Santa Fe avec de lourds convois de fret tractés par les diesels Dash9-44CW, GP38-2 et SD40-2,
• la ligne de banlieue japonaise Odakyū Odawara avec les rames série 2000 et 7000 de la compagnie Odakyū,
• la ligne touristique japonaise Hisatsu sur l’île de Kyūshū avec autorail diesel KIHA 31.

NB : N’est plus commercialisé mais peut être trouvé sur Amazon, E-Bay, etc.

 BarreSeparatriceRouge

OpenRailOpenRails : Nous pensons que nous avons besoin d’une architecture ouverte et extensible qui autorise l’ajout de plug-in développé par des équipes spécialisées pour reproduire les aspects singuliers de leur simulateur favori. Open Rails n’est pas simplement un clone de MSTS. Il s’agit d’un jeu indépendant de la plateforme qui est suffisamment souple pour prendre en compte les technologies actuelles et futures des PC.

Un des objectifs techniques majeurs est d’assurer la compatibilité avec le contenu actuel de MSTS, de manière à prolonger son existence après plus d’une dizaine d’années de développement produit par la communauté ou par des parties tierces. Malgré cette compatibilité, nous ne nous limitons pas aux fichiers actuels ; nous étendrons ces fichiers et en créerons des nouveaux pour s’adapter à la technologie actuelle et future des PC et des cartes graphiques.

Il exploite beaucoup mieux les performances graphiques des ordinateurs Windows actuels que le programme original. Dans sa version courante 0.9, il est capable de lire de façon fonctionnelle les fichiers « trains », « itinéraires » et scénarios de MSTS. Un mode multi-joueur expérimental est proposé.

Néanmoins, la version courante ne comporte pas d’éditeur permettant la création d’itinéraires et de matériels.

NB : téléchargeable gratuitement sur le site

BarreSeparatriceRouge

RailWorksRail Simulator est un jeu de simulation ferroviaire édité par Electronic Arts (EA). Il a été développé par Kuju Entertainment, la société qui a développé Microsoft Train Simulator pour le compte de Microsoft. Immédiatement après sa parution, son développement fut confié à une nouvelle entité intitulée Rail Simulator Developments Ltd (RSDL), qui édita également un certain nombre de matériels complémentaires.

Fin septembre 2015, une nouvelle version intitulée TrainSimulator2016 apporte quelques modifications dans la gestion du jeu par une interface rénovée et la possibilité d’utiliser des manettes de jeu XBox 360..

NB : Distribué par la plate-forme de jeux Steam : http://store.steampowered.com/app/24010/ environ 38 € ~

BarreSeparatriceRouge

TrainzTrainz Railroad Simulator (abrégé TRS) est un logiciel ouvert conçu pour conduire, créer et développer un système ferroviaire. Le logiciel est divisé en quatre modules de base : Conduite, Éditeur, Scénario et Railyard.

• L’Éditeur ou Concepteur permet de créer des routes. Les routes incluses avec Trainz ne sont pas les seules utilisables pour le jeu. De nombreuses autres peuvent être téléchargées depuis Internet.
• La création de matériels nécessite l’emploi d’un logiciel de modélisation 3D non fourni avec le jeu mais un module de conversion pour le logiciel gratuit Gmax est fourni. Sauf dans la version 2010 ou tout est inclus.
• Le module Conduite permet aux joueurs de conduire des trains à travers une région et de les suivre sur la carte. Il existe deux méthodes de contrôle : le mode DCC qui permet de contrôler les trains, comme un train miniature électrique, avec une vue du train sur l’écran et le mode cabine qui simule une cabine de conduite réelle.
• Le module Scénario permet de réaliser des défis comme emmener en temps et en heure des passagers. Ce module fait partie du Conducteur.
• Le module Railyard ou Dépôt permet de voir la collection de matériels disponibles.

Trainz : A New Era » (T:ANE) est sorti sur PC le 15 Mai 2015 tandis que la version Mac sortira début Juin 2015.

NB : Distribué par la plate-forme de jeux Steam : http://store.steampowered.com/app/24670/ environ  28 € ~

BarreSeparatriceRouge

BVEBVE : Bozo View Express (BVE) est un jeu de simulation ferroviaire gratuit réalisé par Ta-kashi Kojima, un étudiant japonais.

Il est gratuit et téléchargeable sur le site officiel de Mackoy.

Il est utilisé au musée des transports de Londres sur des simulateurs du Métro de Londres

Il y a actuellement quatre version disponibles, BVE 2, BVE 4, le tout dernier BVE 5 (disponible en version de démonstration seulement, car en cours de développement) et OpenBVE, logiciel libre tournant également sous GNU/Linux.

Laisser un commentaire